fbpx

Waouh, c’est sûr, cette maison vous a tapé dans l’œil. Un véritable coup de cœur, vous voulez acheter ce bien immobilier, il ne peut pas vous passer à côté ! Mais alors, comment faire une offre d’achat en immobilier pertinente pour vous et que le vendeur ne pourra refuser ? Quand proposer votre offre d’achat et comment procéder ? C’est ce que l’équipe du Groupe Efficio à Tours et Orléans vous dévoile maintenant. Zoom sur l’un des secrets d’agents immobilier le mieux gardé…

Comment faire une offre d’achat qui soit acceptée ?

Oui, faire une offre d’achat peut être risqué. Oui, le vendeur peut refuser de vous vendre le bien immobilier qui vous plaît temps. Et oui, il existe une méthode pour inciter le vendeur à valider votre offre d’achat – sans pour autant vous retrouver sans un sous en poche….

Que doit mentionner une offre d’achat en immobilier?

Votre offre d’achat peut être très succincte ou au contraire plus fournie, mais elle doit au minimum contenir les informations suivantes :

  • votre prix d’achat
  • votre délai de validité d’offre

Vous pouvez ajouter une clause suspensive qui rendrait votre offre d’achat nulle, en cas de non-financement par la banque de votre projet. Nous verrons cette notion un peu plus tard dans l’article.

Enfin, votre courrier d’offre doit être remise en main propre ou envoyée en courrier simple. Ne l’oubliez pas, il s’agit d’un courrier à valeur juridique, engageant.

Quand rédiger son offre d’achat ?

En réalité, vous n’avez pas de délai spécifique pour rédiger votre offre d’achat. Il vous suffit de la rédiger et de la transmettre au vendeur en direct ou via l’agent immobilier à tout moment.

Maintenant, place à la technique.

Pour vous donner un coup de pouce face à la décision du vendeur, vous devez respecter quelques principes bien connus des agents immobiliers. Des trucs et astuces pour faciliter l’accord du vendeur à coup sûr et vous permettre d’aménager sous peu dans le bien de vos rêves.

Pour rédiger une offre d’achat qui soit retenue par le vendeur, voici comment procéder.

1) Reconnaître la valeur d’un bien

Ne cherchez pas systématiquement à proposer une offre en dessous du prix affiché. Même si vous entendez partout qu’un bien immobilier en vente est toujours négociable, ce n’est pas toujours vrai.

Soyez juste dans votre analyse, et identifiez la vraie valeur du bien immobilier que vous souhaitez acheter. Pour cela, comparez les biens similaires aux alentours et fiez-vous à votre agent immobilier en charge de la vente. Relevez également le prix du m2  moyen pour le même type de bien que celui que vous projetez de vous positionner.

2) Faire des concessions

Rédiger le document de l’offre d’achat pour le bien de vos rêves signifie peut-être d’accepter de faire quelques concessions. De quel ordre, allez-vous me demander ?

Des concessions de type :

  • délais d’aménagement
  • certains critères de recherches de base (un jardin un peu moins grand, une cuisine fermée, ou une localisation un peu excentrée)

Ces petites concessions peuvent vous permettre d’acheter la maison dont vous rêvez… Soyez donc pragmatique et gardez la tête froide. Un coup de cœur immobilier oui, mais pas au dépend de votre sécurité matérielle ou financière !

3) Proposer une offre d’achat ferme

Montrez-vous déterminé et convaincant. Votre offre d’achat ferme montre ainsi votre intention claire.

Attention, réfléchissez bien avant de rédiger votre document d’offre d’achat qui a un réel poids pour l’avancée future de votre acquisition immobilière.

4) Dévoiler votre projet

Parfois, certains vendeurs sont sensibles à l’histoire de la personne qui achète le bien. Qu’est-ce qui différencie 2 offres au même prix ?

Le projet de vie, bien souvent. Qui êtes-vous, comment vous projetez-vous dans ce logement… Ces petits plus peuvent aussi faire peser la balance vers votre offre d’achat. Ne négligez donc pas cet aspect humain, qui reste pourtant peu évoqué.

Exemple de choix de vendeur

Imaginez un peu.

Vous vendez votre maison, dans laquelle vous avez vécu 20 belles années. Votre projet de vie vous amène ailleurs, vous devez – peut-être à regret – vendre votre bien.

Puisque votre maison est estimée à son juste prix, les acheteurs potentiels se bousculent au portillon. Vous vous retrouvez 15 jours plus tard avec 2 offres au prix (195 000€ et une autre à 193 000€).

Comment allez-vous choisir votre acheteur ?

D’un point de vue rationnel, vous devriez examiner les éléments suivants :

  • la solvabilité de l’acheteur (paye-t-il comptant ? Doit-il avoir validation d’une banque pour son prêt immobilier ? Est-il en capacité d’acheter réellement votre bien ?)
  • le sérieux de l’offre d’achat (les conditions etc)
  • le prix d’achat (une offre trop basse ne vous intéressera probablement pas)
  • l’avis de l’agent immobilier

Oui, mais pas seulement.

Si vous avez eu un contact chaleureux avec l’un des 3 acheteurs, si vous avez compris qu’un des acheteurs voulait plus que tout votre logement car il veut agrandir sa famille, se rapprocher de son travail, passer plus de temps avec sa famille proche. Ou tout autre élément qui vous touche vous, en tant qu’être humain… Vous aurez tendance à choisir l’acheteur qui vous a le plus projeté dans son bonheur futur dans votre maison.

C’est comme pour tout, les aspects factuels ne sont pas suffisants. Pourquoi achetez-vous plus volontiers un produit d’une marque qui passe à la TV plutôt qu’un produit inconnu ?

C’est simple : vous achetez avec vos émotions (que vous transmet la publicité).

Donc, en tant qu’acheteur, parlez de vos projets dans cette maison. L’affect est sous-estimé dans ce type de transaction immobilière, et pourtant il peut vraiment tourner la situation à votre avantage. Ne le négligez pas.

Quel est le délai de rétractation compromis immobilier ?

Enfin, avant de vous lancer dans la rédaction de votre offre d’achat immobilier, voici une notion essentielle à intégrer. Après une offre d’achat écrite – datée et signée de votre part – vous disposez d’un délai de rétractation légal de 10 jours (en accord avec la loi Macron du  8/08/2015).

Attention toutefois, le vendeur ne bénéficie pas de cette clause. Lorsqu’il signe une offre d’achat, il ne peut revenir sur son choix… D’où l’importance pour le vendeur de mesurer le pour et le contre avec minutie avant de valider quoique ce soit.

A retenir pour rédiger une offre d’achat immobilier

Pour finir, retenez ceci : rédiger une offre d’achat immobilier est une étape clé de votre parcours en acquisition immobilière. Ne rédigez donc jamais ce document à la légère. Si le bien que vous souhaitez acquérir est disputé, appliquez les 4 points évoqués ici.

L’avis d’un expert du Groupe Efficio sur le sujet ? C’est ici :

En tant qu’acheteur, soyez vigilant à l’étude de votre capacité d’emprunt. De nombreux compromis n’aboutissent pas chez le notaire, faute de financement. Gardez en tête que tout acheteur faisant un emprunt bancaire pour l’achat d’un bien immobilier, se voit automatiquement dépendant d’une clause suspensive pour garantir la faisabilité du projet.

Nous le voyons au quotidien en transaction immobilière, les vendeurs y sont sensibles. Le fait d’être solvable est un argument de poids et peut constituer un levier de négociation. Il est donc très important de vous faire accompagner et d’avoir l’avis d’un professionnel.

Enfin, il sera toujours plus facile de faire pencher la balance en votre faveur si vous passez par un agent immobilier. En effet, il connaît à la fois la position du vendeur, et vos besoins à vous acheteur… Il saura donc appuyer votre demande grâce à des arguments spécifiques qui peuvent toucher le vendeur.

Le saviez-vous ? Passer par le Groupe Efficio pour votre achat en région de Tours ou Orléans, via le courtage immobilier, peut rassurer votre vendeur. En effet, il a ainsi la certitude que la banque ne procédera pas à un refus de dossier, il est donc assuré de votre solvabilité.

Vous souhaitez être accompagné pour trouver la maison idéale en Centre-Val-de-Loire ? Contactez votre équipe d’experts sur le secteur en cliquant ici.

L’équipe Groupe Efficio.

Être rappelé

Efficio est actuellement fermé, nous vous recontacterons dès que possible.

Plusieurs choix possibles

En laissant votre nom et votre numéro de téléphone, vous acceptez être rappelé dans le cadre de votre demande de contact.